Le projet européen Diams

Présentation

DIAMS : Digital Alliance for Marseille Sustainability
 
 
Du 1 janvier 2019 au 31 décembre 2022
 
Ce projet couvre la métropole Aix-Marseille Provence.
 

Pourquoi cette étude ?

Le projet DIAMS consiste à déployer une plateforme d’échange de données sur la qualité de l’air et les services numériques permettant à chacun (décideurs politiques, experts, citoyens, société civile, acteurs économiques...) de s’engager dans le développement de plans d'actions coordonnés à tous les niveaux territoriaux : individuel, hyper local, urbain, régional, national et supranational.

Le projet comporte 4 objectifs principaux reflétant les sens du cerveau humain :

  1. Perception : améliorer l'information sur la qualité de l'air et produire des données détaillées de haute qualité,

  2. Équilibre : favoriser une transmission fluide des données territoriales et de la qualité de l'air entre les plates-formes urbaines, régionales et nationales et en assurer la cohérence, 

  3. Création : stimuler la créativité et exploiter l'expertise des citoyens et du secteur privé afin de développer et de mettre en œuvre conjointement des solutions innovantes visant à améliorer la qualité de l'air, 

  4. Mouvement : fournir des informations personnalisées et adaptables aux citoyens et aux décideurs afin d'encourager leur prise de conscience et leur engagement.

Pour mener à bien ce projet, 9 partenaires sont mobilisés autour de la métropole Aix Marseille Provence, représentant le monde des affaires, les associations et la société civile : AtmoSud, A Lab In the AIR/The camp, Mobigreen (La Poste), Aria technologie, Matrice, L’Air et Moi, Groupe Tera, AVITEM.

Que peut-on en retenir ?

Avec DIAMS, la Métropole Aix-Marseille-Provence et ses 8 partenaires cherchent à créer un système d’information innovant sur la qualité de l’air.

Les principaux résultats attendus de DIAMS sont les suivants : 

  • Mise au point d'une plateforme système de grande qualité sur la qualité de l'air, basée sur l'utilisation de la technologie des micro-capteurs et sur le savoir-faire de jeunes entreprises locales, d'acteurs numériques et d'agences environnementales officielles (comme AtmoSud). 
  • Changer le comportement des citoyens, notamment en matière de mobilité. En s'appuyant sur les "nœuds" de la mobilité (c'est-à-dire : écoles ou zones d'activités), DIAMS fournira aux habitants des outils de mesure et des données (fournies par les micro-capteurs) leur permettant de s'adapter et de modifier leur comportement.
  • Coordonner les politiques aux niveaux métropolitain, régional et national grâce à la création d'indicateurs dynamiques permettant une gestion de la performance environnementale; ces indicateurs dynamiques seront donc intégrés pour la gestion du plan climat ou du plan de déplacements urbains.

Thématiques

- Aménagement du territoire et plans actions
- Projets européens
- Etat des lieux qualité de l’air

Zones concernées

- Europe
- Région Sud (PACA)
- Métropole d'Aix-Marseille-Provence (Marseille)